DJAMEL KOKENE
Consulter l'intégralité du texte: 

Interview, par Samantha Barroero

 

Djamel Kokene est un artiste protéiforme qui refuse toute forme de pensée unique. Dans ses photographies, ses vidéos, ses sculptures, ses performances, il cherche sans cesse à déjouer tout processus d’identification, explore les tensions entre Langage, pensée et représentation, traquant ainsi nos comportements. Dès le début de son activité artistique Djamel Kokene met sur le même plan la production d’une œuvre (photographie, vidéo, sculpture, performance) ou d’un objet, et la production de dispositifs de représentation questionnant ainsi le statut de l’artiste et de la place de l’art dans nos sociétés. C’est ainsi, qu’il conçoit en 2002 Laplateforme, dispositif mobile d’expositions euro-méditerranéen, ou qu’il développe l’Ecole Mobile, à partir de 2005, projet itinérant sur la question de l’apprentissage et de la transmission de l’art. Depuis 2006 il conçoit et édite la revue CHECKPOINT, revue d’art et des pensées contemporaines, trilingue français-arabe-anglais.

Rencontre avec un artiste qui n’aime pas les « comment-taire »… Lire la suite...

 

Interview réalisé en septembre 2011.